tampon encreur

Tampon Encreur Personnel

Les tampons encreurs sont utilisés au quotidien par de nombreuses personnes, à titre privé ou professionnel. L’utilisation d’un tampon encreur personnel est un gain de temps, et un gage de netteté d’écriture lors du marquage.

Beaucoup d’utilisations possibles

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce sont pas les occasions d’utiliser un tampon encreur personnel qui manquent dans la vie de tous les jours : que vous soyez passionné de loisirs créatifs ou que vous soyez auto-entrepreneur par exemple, les tampons encreurs sont d’une grande aide au quotidien. Vous pouvez en effet les utiliser pour tout type d’activité.

Si vous aimez passer votre temps libre à pratiquer des loisirs créatifs comme le scrapbooking par exemple, vous serez sûrement ravi de posséder des tampons encreurs à motifs afin de customiser joliment vos albums photo.

De même, si vos enfants ont tendance à perdre leurs vêtements ou à se les faire voler, vous pourrez utiliser un tampon textile afin de marquer vos coordonnées et celles de vos enfants sur leurs affaires.

Si vous recevez beaucoup de courrier et que vous aimez le trier soigneusement, vous pouvez également investir dans des tampons dateurs “reçu le”. Les marqueurs de texte sont également utiles, pour apposer la mention “payé” sur vos factures par exemple. On peut également tamponner son adresse au dos des courriers envoyés.
Quoi qu’il en soit, vous trouverez toujours quelque chose à faire d’un tampon encreur, alors n’hésitez plus !

tampon encreur personnel

De nombreux types de tampons

On peut trouver de nombreux tampons encreurs différents sur le marché actuellement. Chacun d’entre eux possède ses spécificités propres, et sont plus adaptés à certains usages. On peut les catégoriser par matériau, dont il existe plusieurs types.

Les tampons métalliques ou en plastique sont généralement préconisés pour un usage bureautique.
Les tampons en bois sont quant à eux plutôt privilégiés pour un usage personnel.

On distingue également les tampons automatiques, ou auto-encreurs, et les tampons à encrage manuel : les premiers sont équipés d’une petite cassette contenant un encreur, qui se charge de déposer la juste quantité d’encre à chaque utilisation.
Pour ce qui est des autres, c’est à l’utilisateur qu’il revient de gérer le dépôt de l’encre sur le tampon, à l’aide d’un encreur indépendant.

Si votre tampon ne doit vous servir qu’aux loisirs créatifs, ou simplement à apposer une mention de type “payé” ou même un logo, vous pouvez tout à fait opter pour un tampon en bois à encrage manuel.

Comment bien choisir votre tampon encreur personnel ?

Le choix de votre tampon va principalement dépendre de l’usage que vous en ferez. Si vous prévoyez d’utiliser votre tampon encreur en bureautique, il sera préférable d’opter pour un tampon en plastique : plus léger et ergonomique, il sera plus confortable à l’usage.

De même, si vous avez besoin d’utiliser votre tampon de façon régulière et intensive, ou que vous souhaitez gagner du temps sur les tâches du quotidien, préférez un tampon auto-encreur.

Un entretien régulier indispensable

Quel que soit le type de tampon encreur personnel que vous aurez choisi, il convient d’en prendre soin et de l’entretenir régulièrement afin de conserver des motifs nets et sans bavures le plus longtemps possible. Vous devez notamment bien nettoyer votre tampon.

Commencez par le démonter s’il est auto-encreur, afin de ne garder que la partie en caoutchouc qui sert à imprimer le texte ou le motif. Rincez ensuite cette partie rapidement sous l’eau, puis munissez-vous d’une éponge sur laquelle vous aurez préalablement déposé quelques gouttes de liquide vaisselle, ou d’un nettoyant spécial si l’encre que vous utilisez n’est pas aquarellable.
Frottez ensuite le caoutchouc avec l’éponge, ou même une petite brosse à dents qui vous permettra de bien atteindre les interstices du motif ou du texte.
Rincez de nouveau à l’eau tiède, puis prenez le temps de bien sécher votre tampon avec un papier absorbant ou un chiffon sec et non pelucheux.

Pensez également à essuyer votre tampon chaque soir, afin d’éviter que l’encre ne sèche dessus et ne le rende ainsi trop difficile à nettoyer.

De même, si vous utilisez un encreur indépendant, pensez à bien refermer le capuchon de celui-ci, toujours afin d’éviter que l’encre ne sèche au contact de l’air.
Si toutefois cela devait arriver, vous pourriez toujours ajouter quelques gouttes d’eau à votre encre afin de la ré-humidifier pour vous en resservir.